Cet article est un extrait du Volume 3 / Définir ses valeurs


Il est très important d’identifier ou de définir ses propres valeurs. A l’issue du processus, vous êtes doté d’un guide qui prend toute son utilité quand vous avez des choix à faire. Et dans le domaine de l’argent et de la consommation, on a sans cesse des choix à faire.

Test express de vos valeurs (on se croirait chez Marie-Claire)

Imaginons que vous êtes passionnée de sport et que l’entrée pour un match de votre équipe favorite coûte 30 euros. Jusqu’ici, tout va bien. Mais en rentrant chez vous un soir, vous passez devant ce vendeur de jeux sur PC et vous pénétrez dans la boutique juste pour voir. Et là, vous tombez pile poil devant ce jeu que votre neveu vous demande depuis depuis deux mois et il coûte aussi 30 euros. Votre budget est ultra serré et vous êtes à 30 euros du découvert. Vous vous trouvez face à 3 solutions pourvues chacune d’un bon et d’un mauvais côté.

  1. Vous prenez les deux, vous paierez les intérêts du découvert.
  2. Vous vous faites plaisir en achetant la place et tant pis pour le jeu.
  3. Vous décidez de faire plaisir à votre neveu, achetez le jeu et tant pis pour vous.

Dans le premier cas, aucune frustration : plaie d’argent n’est pas mortelle comme on dit et puis tant qu’à faire, vous vous faites un resto avec des copines et vous vous achetez une petite robe. Évidemment, vous n’avez pas un sou de côté et en cas de problème, il va falloir trouver une solution d’urgence qui vous obligera à aller taper grand-mère, la banque ou votre meilleur ami… En agissant ainsi, votre priorité est de vivre au présent, sans frustration.

Dans le second cas, il n’y a que vous qui savez que vous avez eu ce choix. Vous aimez beaucoup votre neveu et il y a de grandes chances que vous culpabilisiez. Et si ce n’est pas le cas, vous venez d’identifier une de vos priorités : vous.

Si vous choisissez l’option 3, vous ne culpabiliserez pas ; votre neveu sera hyper content mais vous allez être frustrée de devoir regarder le match à la télé alors que vous auriez pu profiter de ce moment avec votre équipe et tous les supporters. Là encore, nous pouvons identifier votre priorité : les autres.

Mais est-ce que ces choix-là révèlent vraiment vos aspirations profondes, vos valeurs ? Est-ce que c’est bien cette personne-là que vous voulez être : une enfant, une égoïste ou une bonne poire ? Vous le pressentez, la question est plus complexe que ça.

En faisant le point sur ce que représente l’argent pour vous, vous allez commencer à tracer les grandes lignes de votre guide personnel. En considérant la somme de temps que vous dépensez pour l’obtenir, vous allez commencer à considérer l’argent pour ce qu’il est : une ressource.

La manière dont vous dépensez l’argent révèle qui vous êtes, en quelque sorte. Et si vous n’êtes pas contente de ce que vous découvrez, vous pouvez changer. Par exemple, vous pouvez commencer par changer la manière dont vous répartissez cette ressource entre vos différentes dépenses. Évidemment, il va être difficile dans un premier temps de faire évoluer la somme que vous allouez au paiement de votre loyer, par exemple, mais j’ai bien dit « dans un premier temps ». Je vous garantis que quand vous aurez fini ce programme, vous serez en mesure de faire des choix qui traduiront réellement qui vous êtes, qui traduiront le genre d’héritage que vous voulez laisser à vos enfants.

Et si nous commencions par le début : entamer sérieusement la représentation que vous avez de l’argent…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *